mercredi 18 octobre 2017

Lundi 2 juin 2014 : Ubraye – route D102.

A Ubraye, le chemin s’engage entre deux maisons. De suite commence une longue montée à travers la garrigue. Je chemine à flanc de montagne en surplombant les gorges de la Bernarde, passe une croupe ponctuée d’une petite croix. Une crotte sur une pierre assez large me semble pouvoir être celle d’un lynx. Je traverse le village du Touyet (1250 m).
Le chemin facile et agréable serpente en légère montée parmi genêts et lavande. Il traverse une roubine et descend au torrent de la Bernarde qu’il franchit. 


Le GR 4 remonte dans un terrain d’éboulis, grimpe à flanc et atteint le grand replat herbeux du col de Vauplane (1600 m). Ce faisant, il pénètre dans le parc naturel régional du Verdon.


Le col est un stade de neige familial d’hiver et un excellent pâturage d’été. Le panorama est saisissant. Les fleurs abondent sur les vastes prairies.


J’y observe la gentiane printanière et la pédiculaire chevelue


                         Gentiane printanière                                   Pédiculaire chevelue

Je m’arrête pour manger au soleil sur un vieux banc attenant à la baraque d’arrivée d’un téléski.
Par la suite, je traverse la prairie et j’entame la descente vers un torrent jusqu’à la chapelle St-Barnabé. Passant à proximité de bergeries, je gagne la route D102 où je retrouve le camping-car garé à proximité.

Nous retournons au camping La Ribière, à Annot. Une pluie violente va nous surprendre dans l’après-midi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire